Comment faire ses propres e liquides ?

Accueil Bien être Comment faire ses propres e liquides ?

Les liquides électroniques fait maison ont de plus en plus, le vent en poupe aujourd’hui. C’est une option plus économique qui vous conforte aussi quant à la qualité du produit que vous consommez. Pour vapoter en sachant exactement ce qui compose votre e-liquide, il n’y a rien de mieux que l’option fait maison. Voici comment procéder.

Mode de fabrication d’e-liquide fait maison

Avant toute chose, il est primordial de se munir d’un matériel adéquat pour la fabrication de son e- liquide. Vous avez besoin des flacons vides pour effectuer des mélanges et contenir vos liquides. À vous de choisir le volume que vous désirez. Vous avez aussi besoin de seringues et des pipettes pour le respect minutieux des dosages. Leur utilisation vous permettra d’être plus précis dans vos dosages.

Les ingrédients

Pour réaliser votre e-liquide à domicile, quatre ingrédients vous sont indispensables. Il s’agit :

  • des additifs,
  • de l’arôme concentré,
  • d’un booster de nicotine,
  • d’une base pour la vaporisation.

Il est à noter qu’il existe plusieurs arômes, le choix se fait selon votre goût. Aussi, l’option des additifs n’est pas obligatoire. Concernant le choix de la base, optez soit pour une base en propylène glycol ou celle en glycérine végétale pour leurs avantages. En effet, la base en propylène et bonne pour conduire d’arôme tandis que celle végétale, est idéale pour produire plus de vapeur.

Préparation

Ajoutez dans un flacon vide, de l’arôme de votre choix, puis de la nicotine. Il est important que le taux de nicotine soit l’équivalent de ce que vous prenez au quotidien. Ensuite, selon que vous le voulez ou pas, ajoutez-y un additif. Si votre choix se porte sur des additifs, ils sont à utiliser avec modération vu leurs puissances, il est nécessaire de vous rassurer du bon dosage de votre arôme et de celle de la nicotine. Si cet exercice ne vous est pas facile, vous pouvez le faire grâce à un calculateur.

Secouez ensuite le mélange et après, laissez reposer un temps pour la maturation de l’arôme. Il vous est fortement déconseillé de consommer votre e-liquide immédiatement après fabrication. C’est uniquement après ce temps de maturation que vous pouvez passer à la dégustation de votre e-liquide.

Les avantages de faire soi-même son e-liquide

Réaliser soi-même son e-liquide présente des avantages qui ne sont pas négligeables. Cela vous permet de faire d’énormes économies. En effet, l’achat d’un flacon d’un e-liquide coûte environ six euros, alors que celui fait soi-même vous revient sensiblement à deux euros et cinquante centimes.

La personnalisation est un autre avantage de ce mode de fabrication. Grâce à des multiples possibilités des combinaisons d’arômes et additifs, vous avez la possibilité de personnaliser selon votre goût, votre e-liquide. Notons aussi que le faire vous procure une autosatisfaction pour avoir réalisé un tel exploit.

Mis à part ces avantages, faire son e-liquide présente tout de même des inconvénients. À ce titre, nous pouvons noter son temps de maturation qui est plus ou moins long en fonction des arômes choisis. Sa préparation nécessite aussi de petits calculs.

Voilà, en substance, comment faire ses propres e-liquides. Il vous est conseillé vivement de respecter les doses nécessaires dans la composition de vos e-liquides. Autrement, vous risquez de vaper des doses excédents vos habitudes. Les calculateurs de doses vous aideront grandement dans votre préparation.

Bien-être : comment se sentir bien chez soi ?

Ce n’est un secret pour personne, mais le bien-être constitue une part essentielle du quotidien de chacun de nous. En effet, il est important...

Comment lâcher prise : apprendre à lâcher prise

Spirituellement, le lâcher prise est une des choses les plus fondamentales. Grâce à lui, vous pourrez enfin vous défaire de vos pensées négatives et...

Comment reprendre sa vie en main : transformer son quotidien

Il est clair que parfois, on peut se rendre compte que nous n'avons pas vécu ce que nous aurions voulu vivre. Ainsi, le temps...