Brothersoft.fr » Auto / Moto » Prix Assurance Scooter 125 : comment choisir une bonne assurance ?

Prix Assurance Scooter 125 : comment choisir une bonne assurance ?

PARTAGER

Pour tout véhicule à deux roues de 125 cc, une assurance est obligatoire. Que ce soit une moto ou un scooter, l’indice cc fait référence à la puissance de la cylindrée d’un moteur à deux roues. Ces véhicules peuvent être conduits par les titulaires d’un permis A1, A2 et A. Un permis auto (B) peut faire l’affaire à condition d’avoir suivi une petite formation.

Ce qui influe sur les tarifs d’une assurance scooter 125

La tranche des prix des cylindrées est souvent assez élevée vu les taux de risques : ces véhicules sont plus exposés aux accidents et aux vols. Plusieurs facteurs influent sur ces tarifs :

  • L’âge, en effet plus le conducteur est jeune plus il fera de folies et donc plus de risques.
  • Du modèle, type et état du scooter (modèle ancien, puissance, etc).
  • De l’usage fait (travail, sport, loisir…).
  • Le bonus Malus de conducteur, tout le passé du motard est pris en compte : nombre de délits routiers, annulation de permis, etc.
  • La formule choisie, les prix varieront considérablement selon les garanties choisies et les extensions ajoutées.

Une assurance avec garantie au tiers (ne couvrant que l’essentiel) peut varier autour des 350€. Une formule avec plus ou moins de garanties supplémentaires varie entre 360€ et 1000€. Pour se faire une idée sur les tarifs, le mieux est de comparer entre différentes compagnie. Pour cela l’idéal est de consulter les comparatifs disponibles sur le net.

Les garanties couvertes par une assurance auto

On trouve généralement trois formules d’assurance ; chacune couvre plus de risques que la précédente. La première et la plus basique est l’assurance au tiers (assurance responsabilité civile). Elle est obligatoire et se fait automatiquement. Elle est liée aux dommages causés, physiques et matériels provoqués au tiers, soit le motard ou le passager.

La seconde formule est la garantie intermédiaire. Elle comprend la garantie précédente en plus d’options de couverture complémentaires. Par exemple couverture contre les bris de glace, l’incendie ou le vol. Le motard choisira lui-même les options à ajouter selon ses besoins.

La dernière et la plus complète est la garantie tous risques. Elle englobe les deux assurances précédentes plus certaines garanties liées au conducteur lui-même. Elle couvre les dommages responsables et les non responsables. Elle est utile en cas d’accidents graves.

En complément l’assuré peut ajouter des garanties facultatives afin de bénéficier d’une assurance complète. Par exemple assistance catastrophes naturelles ou détérioration de matériel.

En choisissant une assurance il faut être attentif à ces garanties. Le mieux est de souscrire à celle qui convient le mieux au besoins et à la situation du motard.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here