Comment faire reconnaître ses compétences avec un certificat de compétence professionnelle ?

0
43

La loi pour la liberté de choisir son avenir professionnel a reformé l’apprentissage et la formation professionnelle. À la différence de la loi datant de 1969 qui se basait uniquement sur les diplômes de l’éducation nationale, le nouveau cadre s’appuie sur le savoir-faire et les compétences. Comment faire reconnaître ses compétences avec un certificat de compétence professionnelle ? La lecture de cet article va vous éclairer.

certificat de compétence professionnelle

Certificat de compétence professionnelle : comment l’obtenir ?

Le certificat de compétence professionnelle ou CCP est un titre professionnel délivré par le ministère du travail. Par ce document, l’administration atteste à son titulaire une qualification professionnelle reconnue en tant que telle par le marché du travail.

Comment obtenir un certificat de compétence professionnelle ?

Pour faire reconnaître les connaissances, les compétences et les aptitudes acquises dans l’exercice d’un métier, il faut obligatoirement obtenir un CCP. Celui-ci vous donne droit à une certification professionnelle et vous donne l’opportunité de vous insérer dans le monde du travail, de changer de carrière ou de réorienter cette dernière.

Le titre professionnel peut être délivré à la suite :

  • D’un parcours de formation professionnelle
  • Par la validation des acquis de l’expérience (VAE)

Dans l’un ou l’autre des cas, le but est de favoriser le retour à l’emploi ou l’évolution professionnelle de son titulaire.

Certificat de compétence professionnelle : quelles sont les conditions d’admission ?

Tous les candidats sans diplômes qui souhaitent se professionnaliser dans un secteur déterminé sont éligibles au certificat de compétence professionnelle. Il y va de même pour les candidats expérimentés qui souhaitent faire valider des compétences acquises dans le but de faire évoluer leur carrière. 

Toutefois, il existe des conditions supplémentaires pour les candidats expérimentés :

  • Ils doivent justifier dans leur candidature d’au moins 03 ans d’expérience en rapport avec le titre professionnel convoité
  • Cette justification doit être présentée au directeur départemental du travail, de l’emploi et de la formation professionnelle. C’est ce dernier qui a qualité pour juger de la recevabilité ou non de la demande de CCP.

Quelles sont les caractéristiques et les différents types de certifications professionnelles ?

Une certification professionnelle atteste d’une qualification, autrement dit la capacité de réaliser des activités professionnelles dans différentes situations de travail et à des degrés de responsabilité définis.

Les critères caractéristiques d’une certification professionnelle

Ces critères sont au nombre de 4 :

  • La validation matérialisée par un certificat de qualification professionnelle
  • Le CCP atteste de la maîtrise des compétences professionnelles
  • Le CCP est délivré par une autorité compétente, en occurrence le ministère du Travail.
  • Le CCP fait suite à un processus de vérification de la maîtrise des compétences

Les différents types de certifications professionnelles

Les certificats professionnels sont de 3 types :

  • Les certificats professionnels enregistrés au RCNP (diplômes enregistrés au répertoire national des certifications professionnelles)
  • Les certificats et habilitations enregistrés au répertoire spécifique (certificat de compétences transversales, habilitations découlant d’une obligation légale, certificat de compétence complémentaire à un métier)
  • Les certifications de qualification professionnelle CQP qui sont délivrées par les branches professionnelles dont certains sont inscrits sur demande au RCNP.

Le certificat de compétente professionnelle (CCP), quel que soit son type, atteste des compétences du titulaire et à sa reconnaissance en tant que tel sur le marché du travail.

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici