Je paie 3000 euros d’impôts : comment les réduire ?

Accueil Gestion de patrimoine Je paie 3000 euros d'impôts : comment les réduire ?

Même si on considère qu’une personne qui paie 3000 euros d’impôts par an est faiblement imposée, toute baisse des impôts est tout de même la bienvenue. Certains placements défiscalisants comme le PERP sont toutefois moins indiqués pour les personnes de moins de 50 ans qui se positionnent dans les premières tranches du barème des impôts. Sachez que quoi qu’il en soit, le montant d’une niche fiscale est plafonné à 10000 euros par an.

Les dispositifs de défiscalisation réservés à l’investissement locatif

L’investissement locatif est une des meilleures options pour réduire ses impôts. Il existe plusieurs voies, chacune s’appliquant à un des cas spécifiques.

  • La loi Censi-Bouvard pour la location meublée : cette loi donne droit à 11% de réduction d’impôts sur la valeur d’un bien immobilier mis en location pour 9 ans et ce, pour un bien immobilier ne dépassant pas 300000 euros.
  • La loi Pinel pour la location nue : ce dispositif s’applique lorsque vous mettez en location un bien immobilier neuf ou en l’état futur d’achèvement et ce, pour au moins 6 ans. Ce bien immobilier ne peut dépasser 300000 euros et 5500 euros/m² et doit être situé dans une des zones A, A bis ou B2. Les locataires sont soumis à des plafonds de ressources et les loyers sont également soumis à des plafonds. Le montant de la défiscalisation peut être de 12, 18 ou 21% selon que la durée de mise en location soit de 6, 9 ou 12 ans. Par exemple, si vous faites l’acquisition d’un logement d’une valeur de 150000 euros et que vous le mettez en location pour 6 ans, vous avez droit à une réduction d’impôts de 0.12*150000=18000 euros sur 6 ans soit 1500 euros par an, ce qui couvre déjà la moitié des 3000 euros annuels que vous payez.
  • La loi Malraux : cette loi concerne la restauration de biens immobiliers situés dans des zones spécifiques, notamment les quartiers historiques. Elle donne droit à une réduction d’impôts de 22 ou 33% sur le montant des travaux sur 4 ans, sachant que leur montant est limité à 400000 euros.

Les dispositifs de défiscalisation qui ne concernent pas l’investissement locatif

  • Pour les personnes qui sont proches de l’âge du départ à la retraite : le PERP permet de se voir accorder une réduction du montant des revenus imposables pour chaque versement mais il concerne surtout les personnes soumises à une imposition très élevée. Le PERCO vous permet quant à lui d’avoir droit à un supplément de retraite avec une fiscalité intéressante mais sans possibilité de déduire les versements de ses revenus imposables.
  • Le dispositif Madelin : ce dispositif permet d’alléger le montant de ses impôts en investissant dans une PME pour 5 ans et en déduisant une partie de cet investissement de ses impôts.
  • Le Cite : le crédit d’impôt pour la transition énergétique permet de déduire le montant des travaux de nature à améliorer les performances énergétiques de sa résidence principale et de ses impôts. Les travaux doivent être effectués par un professionnel RGE (Reconnu Garant de l’Environnement).

Bourse et trading qu’elle est la différence ?

Bourse, trading et trading social : découvrez en plus sur Etoro, l’excellente plateforme de trading social Vous avez un peu d’argent à investir ? Vous...

Boursorama avis : quels sont les avantages de cette banque ?

Boursorama banque figure parmi les banques en ligne les plus anciennes, et en plus de cela, elle est souvent vue comme l'une des banques...

Choisir une banque en ligne quand on est cadre sup ? Tous les conseils indispensables pour faire le bon choix en 2017

Après des années dans une banque classique, vous vous rendez bien compte que le service d’une banque en ligne est bien plus adapté à...