Comment bien préparer son safari au cratère de Ngorongoro ?

Accueil Voyage Comment bien préparer son safari au cratère de Ngorongoro ?

Pour votre prochain safari en Tanzanie, un détour par le cratère de Ngorongoro vaut bien la peine. Situé dans le massif Ngorongoro, ce cratère est un espace de découverte et de bonheur étendu sur 264 km². C’est d’ailleurs un site classé patrimoine mondial par l’UNESCO. Pour bien vivre votre safari au cratère de Ngorongoro, découvrez les dispositions à prendre avant de vous y rendre.

Les activités autorisées sur le site

Plusieurs activités sont permises pour enrichir votre safari au cratère de Ngorongoro. La principale attraction est la promenade vers le « Berceau de l’Humanité ». La gorge d’Olduvai surnommée ainsi attirent de nombreuses excursions de touristes dans cette aire.

Il est possible de faire de la marche sur le site, à condition de rester dans la zone autorisée. Les promenades en 4X4 sont également permises, mais dans la limite des 25 km/h et sous la surveillance d’un guide.

D’autres distractions comme le trekking ou la marche sont au programme lors de ces expéditions. Enfin, des aires son aménagées pour organiser des pique-niques en toute sécurité sur le site.

Le budget pour votre séjour

Pour son safari au cratère de Ngorongoro, il faut prévoir un budget notamment pour :

  • l’hébergement hors de la zone du cratère;
  • l’entrée au cratère et ;
  • la restauration.

Pour occuper un camp public, il faut prévoir environ 30 dollars par personne par jour. Des camps spéciaux sont également aménagés pour un tarif de 60 dollars USD par personne pour une journée.

Enfin, l’entrée au cratère est facturée à 60 dollars USD pour les personnes âgées de plus de 16 ans. Ce tarif concerne les personnes non originaires de la Tanzanie. Pour la location de 4X4, le coût à prévoir se situe entre 40 et 300 dollars USD. L’estimation du tarif se fait en fonction du poids du chargement pour le total des occupants. A ces tarifs s’ajoutent 18% du montant total à payer, représentant la TVA.

Le meilleur moment pour partir en safari au cratère de Ngorongoro

Le safari au cratère de Ngorongoro est située à 190 kilomètres de la ville d’Arusha par route. A partir du Kilimandjaro International Airport, le site est à 240 kilomètres par voie terrestre. Cependant, vous pouvez utiliser les vols internes pour un accès rapide.

Il est possible de réserver son séjour toute l’année. Néanmoins, il est préférable de vous y rendre dans la période entre juin et mars. Vous y découvrirez une nature fantastique, sa faune riche d’animaux sauvages bien protégées. Les lions, hyènes, lycaons, impalas, guépards, autruches, etc. et plus de 500 espèces d’oiseaux y sont répertoriés. Pour mieux apprécier la flore et découvrir la plupart des espèces, la période de novembre à avril est la plus indiquée.

L’essentiel à prendre dans votre valise

Pour profiter pleinement du safari au cratère de Ngorongoro, prévoyez votre équipement de trekking.

En raison du climat local, gardez dans vos bagages votre chapeau et vos lunettes adaptées pour vous protéger du soleil. Il en est de même pour la crème solaire. Ces effets vous seront très utiles en cas de longue randonnée dans l’aire.

A contrario, réservez votre pull pour vous adapter au changement de température qui peut être basse au bord du cratère.

Plusieurs règles s’imposent aux visiteurs du cratère de Ngorongoro. Ces restrictions concernent par exemple les vêtements à porter. Ainsi, il est recommandé d’éviter les habits aux couleurs vives. Il en est de même pour les parfums qui ne sont pas conseillés lors des promenades. Prévoyez cependant votre crème anti-moustique.

 

Votre voyage aux USA : comment bien le préparer ?

Un voyage, qui plus est aux USA, cela se prépare bien à l'avance. Afin de ne rien oublier et surtout de profiter au maximum...

Porto : comment aller à Porto ?

Parfois, il suffit d'un rien avant que cette volonté de prendre son envol n’émerge. Le voyage ! C'est là que voyager va nous aider...

Quelles sont mes meilleures adresses pour une location de maison de vacances dans le Jura ?

Après l’effort, c’est le réconfort, a-t-on l’habitude de dire. C’est pour cela que les vacances sont des périodes privilégiées pendant lesquelles il faut profiter...