Comment construire en bambou : est-ce une bonne idée ?

Accueil Jardin Comment construire en bambou : est-ce une bonne idée ?

Le bambou est l’un des matériaux de construction les plus polyvalents et les plus durables sur le marché. Il pousse remarquablement vite et s’adapte à différents climats. Il est extrêmement résistant pour son poids, et peut être utilisé aussi bien en structure qu’en finition. Les cannes sont belles lorsqu’elles sont exposées et elles peuvent être coupées de manière à être utilisées pour diverses constructions tels que des maisons, des murs ou encore des revêtements de sol en bambou. Le bambou est utilisé comme matériau de construction pour de multiples structures, dans de nombreuses régions dans le monde.

Avantages du bambou en tant que matériau de construction

Le bambou est facile à couper, à manipuler, à réparer, à repositionner et à entretenir, sans outils ni équipements sophistiqués, mais il présente d’innombrables autres avantages tels que :

  • En raison de ses caractéristiques physiques extraordinaires, le bambou convient à tous les types de structures et de constructions.
  • Le bambou est non polluant et ne produit pas de déchets.
  • Sa forme circulaire et ses sections creuses font du bambou un matériau de construction léger, facile à manipuler, à transporter et à stocker.
  • Par conséquent, construire avec du bambou fait gagner du temps.
  • En raison de ses caractéristique fantastiques, une construction en bambou offre une résistance supérieure aux séismes.
  • La surface naturelle du bambou est lisse, propre, avec une couleur attrayante qui ne nécessite ni peinture, ni grattage, ni polissage.

Comment procéder pour construire en bambou ?

Après avoir décidé du plan architectural de construction, il faudra ensuite commencer l’étape de construction et réalisation du projet avec du bambou.

La première étape consiste à mesurer et à couper les tiges de bambou en fonction de la longueur, de la largeur et de la hauteur des maisons à construire. Il faut créer des piles de bambou séparées pour les murs longs, les murs courts et les lattes verticales.

Il faut ensuite passer à la prochaine étape qui consiste à sectionner le bambou sur la longueur de chaque tige en bandes individuelles. Pour ce faire, une large entaille est réalisée au bout de la tige de bambou. Une fois que vous arrivez à séparer au bout, vous pouvez le poser sur le sol et utiliser vos mains et vos pieds pour vous aider à le diviser sur le reste de la longueur. Vous le faites environ 4-5 fois en utilisant la même tige jusqu’à obtention de bandes plates de bambou. (pièces non concaves)

Il est important que les bandes de bambou soient lisses et plates pour pouvoir être facilement rattachées sans se coincer les unes avec les autres.

Il faut ensuite passer à la constructions des murs, il suffit de rattacher les bandes de bambou les unes aux autres dans. Une fois confectionnés, les murs sont ensuite installés en les tenant debout à leur place, puis en les fixant aux colonnes à plusieurs niveaux de hauteur avec du fil.

La prochaine et dernière étape consister à couvrir les murs et le sol en rajoutant des couches successives de plâtre, puis bien lisser le tout pour obtenir une belle surface uniforme. Et voila une belle et simple construction à base de bambou.

Azalée : comment l’entretenir ?

Vous êtes intéressé par l’acquisition d’une azalée ? Cette plante qui fait partie de la famille des rhododendrons a, en effet, tout pour plaire....

Fendeuse à bois hydraulique, quelle différence avec une fendeuse à bois électrique ?

Voulez-vous fendre du bois ? Avez-vous des difficultés à découper les plus redoutables ? Dites adieu à la hache et optez pour l’utilisation d'une...

Comment bien choisir une brande de bruyère épaisse ?

Malgré que vos voisins sont des personnes assez aimables et que vous appréciez leur compagnie, que ça vous est déjà arrivé de les inviter...