Brothersoft.fr » Parents » Grossesse » Comment calculer son cycle menstruel pour ne pas tomber enceinte : l’importance de l’ovulation

Comment calculer son cycle menstruel pour ne pas tomber enceinte : l’importance de l’ovulation

PARTAGER

Les femmes ont plusieurs solutions pour ne pas tomber enceinte, elles peuvent prendre la pilule, mais elles sont de plus en plus nombreuses à choisir des méthodes naturelles. Calculer son cycle devient donc indispensable et pour cela, quelques informations sont à connaître.

Comment calculer son cycle pour ne pas tomber enceinte ?

Toutes les femmes ne privilégient pas la pilule et cela à cause des effets secondaires possibles. Les récents scandales ont également pu être déstabilisants, d’où l’intérêt de se focaliser sur des méthodes naturelles. Calculer son cycle menstruel pour ne pas tomber enceinte est relativement simple puisqu’il suffit de se baser sur l’ovulation. C’est grâce à cette dernière qu’il est possible de repérer la période de fécondité. Vous devez donc accorder une attention particulière à votre corps, car plusieurs signes sont importants :

  • La libido est un peu plus prononcée
  • L’un des ovaires est souvent plus douloureux
  • Les seins ont tendance à se tendre
  • Des sécrétions vaginales transparentes sont observées pendant plusieurs jours

Avec ces symptômes, il est relativement complexe de calculer son cycle menstruel. Vous devez donc marquer vos règles sur un agenda afin de repérer le nombre de jours :

  • Il est de 28 jours pour un cycle normal
  • 21 jours pour un cycle plus court
  • 33 jours pour un cycle long

Une méthode simple pour connaître son cycle menstruel

Les femmes cherchent souvent à apprendre comment calculer ses règles pour ne pas tomber enceinte. Il est important de noter que la méthode reste la même si vous souhaitez répondre à une question relativement simple : comment calculer son cycle menstruel pour tomber enceinte. Il suffit dans ce second cas d’avoir des rapports sexuels pendant la période de fécondité pour accroître vos chances d’avoir un enfant. Deux informations sont alors à connaître :

  • Les spermatozoïdes restent dans le col de l’utérus pendant 5 jours
  • La durée de vie d’un spermatozoïde est généralement de 24 heures

Vous avez ainsi un repère vous permettant de connaître la période la plus efficace. Vous devez donc apprendre comment calculer un cycle menstruel puisque trois phases sont importantes :

  • La phase folliculaire qui dure 14 jours avec une période de 5 jours pour les règles
  • L’ovulation qui dure près de 24 heures
  • La phase lutéale qui est généralement de 14 jours

Pour savoir comment calculer son cycle menstruel, vous devez identifier la période de fécondité. Elle survient quatre jours avant le 14e jour et un jour après. De ce fait, pour les trois cycles (normal, long ou court), vous devez réaliser un petit calcul notamment pour apprendre comment compter son cycle :

  • La fécondation est possible entre le 10e et le 15e jour pour un cycle normal
  • Pour un cycle de 21 jours, elle intervient au 7e jour (21-14)
  • Pour un cycle de 33 jours, la fécondation a lieu le 19e jour (33-14)

Comment calculer son cycle menstruel irrégulier ?

Vous savez désormais comment se calcule un cycle menstruel, mais une information supplémentaire est à prendre en compte. Toutes les femmes n’ont pas une période définie avec précision. Il est donc assez complexe d’apprendre comment faire calcul pour ne pas tomber enceinte. Vous devez avoir recours à d’autres méthodes qui demandent un investissement relativement important. Pour savoir comment calculer son cycle, il est judicieux de prendre la température corporelle et de noter les résultats sur un graphique. L’ovulation approche lorsqu’elle chute, cela signifie que la progestérone est présente. C’est un indice intéressant pour savoir comment calculer pour éviter de tomber enceinte.

Comme nous l’avons précisé, les sécrétions vaginales vous apportent aussi des informations intéressantes. Avec ces indications, les femmes apprennent comment calculer le cycle menstruel. Ces glaires ont donc un aspect qui se rapproche de celui d’un blanc d’œuf. Qu’elles soient fines ou épaisses, elles auront tendance à être blanches.

Si vous souhaitez répondre à cette question : comment compter son cycle menstruel ? Il suffit de vérifier le col de l’utérus puisqu’il change au cours de l’ovulation. Lorsque cette dernière approche, il a tendance à s’ouvrir légèrement.

Clémentine Juvet

Sur BrotherSoft, je suis la spécialiste des sujets lifestyle et mode. J’aime vous faire découvrir les dernières tendances, pour votre plus grand plaisir…et le mien !

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here