L’alimentation ayurvédique favorise-t-elle une meilleure santé ?

Accueil Bien être L'alimentation ayurvédique favorise-t-elle une meilleure santé ?

Depuis des millénaires, l’ayurvédique est un pilier pour se maintenir en santé, autant sur le plan physique que mental. Ce n’est pas pour rien que la médecine chinoise et la naturopathie s’en inspirent. Mais en quoi adopter une alimentation ayurvédique, est-ce vraiment bénéfique ?

L’alimentation ayurvédique en quelques mots

Dans l’ayurvéda, les aliments sont vraiment au centre de tout. Pour faire simple, lorsque vous mangez, vous permettez à votre organisme d’assimiler les nutriments absorbés. L’élimination des déchets et des toxines est tout aussi importante, car sinon ils vont s’accumuler dans l’organisme. Le risque, c’est que cela vous rende malade. À moindre mal, vous pouvez être gêné par des ballonnements, de fatigue, de mauvaise haleine ou de problèmes de peau par exemple. Peut-être que vous vous reconnaissez dans ces quelques symptômes.


Dans la médecine ayurvédique, ce ne sont pas les symptômes qui priment. En effet, si vous êtes malades, c’est parce que vous souffrez d’un déséquilibre au niveau de vos centres énergétiques. Ils sont au nombre de 3 : le Vata, le Kapha et le Pitta. Vous en aurez un qui sera dominant sur les 2 autres. Si vous trouvez le remède à votre déséquilibre, vous ne devrez pas tomber malade.


Pour revenir sur les 3 centres énergétiques, ils ont un rôle vraiment prépondérant dans l’alimentation ayurvédique. Le kapha est le centre le plus haut situé dans le corps humain. Vous ne serez donc pas étonné qu’il soit en lien avec le goût et la diffusion des saveurs. Les enzymes de la salive vont commencer à détruire les aliments en petites particules. Suit ensuite le Pitta. Cette fois, les aliments passent l’estomac et arrivent au niveau des intestins. C’est là que les nutriments sont absorbés par les tissus. Enfin, vous avez le vata. Fort logiquement, les aliments arrivent dans le côlon. C’est là que les déchets et les toxines sont éliminés.


Vous l’aurez compris, le tube digestif est au centre de la médecine ayurvédique.

L’alimentation ayurvédique et la santé

Vous allez vite comprendre que la médecine ayurvédique peut clairement vous apporter beaucoup pour vous maintenir en bonne santé. Cependant, pour cela, il est important de savoir dans quel état vous vous trouvez.

  1. Votre système digestif est sain : cela signifie donc que vous ne ressentez aucun trouble. Vous pouvez donc manger normalement. Votre appétit est raisonné. Vos selles sont moulées et sans odeur particulière. Au niveau de la bouche, pas de mauvaise haleine, et vous avez une langue bien rose. Vous avez également une peau saine et un esprit léger.
  2. Votre dasha Pitta est déséquilibré : Vous pouvez ressentir des brûlures d’estomac, avoir de la diarrhée, ou être irritable. L’aspect de votre langue est jaunâtre.
  3. Votre dasha Kapha est déséquilibré : Vous pouvez subir les désagréments de la constipation, tout en ayant une faim importante. Votre langue est couverte d’un dépit blanc.
  4. Votre dasha Vata : cette fois, tout est aléatoire au niveau digestif. Vous pouvez digérer un aliment à un moment donné et ne plus le supporter par la suite.

Comment avoir confiance en soi : gagner de la confiance en soi

Le plus souvent, avoir confiance en soi est quelque chose d’inné qui ne dépend que de votre personnalité. La chose peut être constaté quotidiennement,...

Est ce que les culottes menstruelles Elia sont elle efficaces ?

Certaines femmes éprouvent d’énormes difficultés durant la période des menstruations. En effet, durant les règles, elles doivent faire face à divers désagréments comme l’apparition...

Comment faire passer un mal de ventre : des astuces naturelles

Avoir mal au centre, cela peut arriver, et il existe de nombreuses causes qui peuvent être à l’origine de ce phénomène. Ici, nous allons...