Comment gérer son stress : un petit guide pour vous en sortir

Accueil Bien être Comment gérer son stress : un petit guide pour vous en sortir

Nous, pauvres humains, vivons dans un monde stressant : entre les études, les corvées, le travail et toutes ces personnes tout aussi perdues qui nous entourent, pas étonnant qu’on ait des nausées à longueur de journée ! Il arrive même que l’on ne s’en rende pas compte, toutefois, dans tous les cas de figure, ce vilain sentiment peut nous gâcher la journée au mieux, nous rendre malade au pire.

C’est pourquoi il est très important pour chacun d’apprendre à reconnaître le stress, car c’est là la première étape pour apprendre à le gérer. Avec un peu de chance, à la fin de cet article, vous aurez l’esprit un peu plus clair et serez prêt à entreprendre une démarche qui rallongera votre existence.

C’est quoi, le stress ?

Il s’agit, messieurs dames, d’une pernicieuse petite bête qui se manifeste sous  la forme de crampes d’estomacs, paumes en sueur, sang qui circule un peu trop vite et autres joyeusetés. Vous sentez votre cœur battre à tout rompre, vos mains sont moites, vous avez chaud et envie de vomir. Ce n’est pas une sensation très agréable, mais votre corps fait ça pour votre bien.

A titre d’exemple, si vous êtes un jour poursuivi par un tigre, votre cerveau passera en mode « alarme » et libérera des hormones répondant à la douce appellation de catécholamines. L’une d’entre elle, que vous connaissez très bien et qui vous prend souvent dans les montagnes russes est l’adrénaline. Comme vous l’avez sans doute remarqué, elle et ses semblables ont pour effet d’augmenter votre tension artérielle pour alimenter votre cœur en oxygène et nous rend alerte, ce qui est une bonne chose si vous êtes effectivement poursuivi par un tigre. Dans ce cas-là, votre stress devrait durer un petit moment et c’est pour ça que de nouvelles hormones, les glucocorticoïdes, dont le rôle est d’augmenter le taux de sucre dans votre sang et vous garantir, donc, une plus grande endurance.

Et c’est bien beau, tout ça, mais… Si le tigre ne veut pas vous lâcher, il se passe quoi ?

À un moment donné, si votre stress devient chronique, il se peut que celui-ci fasse un burn-out. Généralement, cette situation entraîne la dépression  ainsi que les insomnies.

Stressez avec modération !

Trop de stress pendant trop longtemps, c’est une vraie plaie, vous savez…

  • Cela vous empêche de dormir et donc d’être heureux.
  • Ça donne la migraine, des chutes de cheveux, des palpitations, des douleurs thoraciques, de l’eczéma et, cerise sur le gâteau, ça vous coupe l’appétit
  • Étant donné que ces manifestations ont tendance à aggraver le stress, le tout forme un cercle vicieux.

Comment arrêter de stresser ?

  • Dîtes adieu au café: vous vous apercevrez que ce n’est pas une très bonne idée d’en boire lorsqu’on souffre déjà d’insomnie. Le café et le thé dont des excitants, ils ne vous aideront pas à vous détendre.
  • Apprenez à être zen ! Essayez le yoga, la relaxation et des sports qui serviront d’exutoire à votre stress.
  • Quand au sport… Il se trouve que beaucoup y ont déjà découvert un soutien des plus précieux. Il jouerait un grand rôle dans la gestion du stress, car requiert de l’entraînement mais aussi un mental d’acier.
  • Faire ce que vous aimez: danser, chanter, dessiner…!, c’est le plus important, car il est bien connu que pratiquer une activité qu’on déteste ne peut que mettre nos nerfs fragiles à rude épreuve.  Toutefois, une activité en particulier est recommandée et nous nous en voudrions de ne pas vous en informer : l’apnée.  Vous avez l’embarras du choix !
  • Il est bien connu que le rire détend. Une spécialiste du yoga du rire affirme que ce dernier libère les hormones du bonheur ! Un vrai cercle vertueux ! Plusieurs études ont démontré qu’il faisait baisser le taux de cortisol, un de ces glucocorticoïdes responsables du stress. Le rire peut être vrai ou simulé ; vous pouvez duper votre cerveau, alors n’ayez pas de scrupules.

Si toutes ces méthodes ne fonctionnent pas… Servez-vous de l’argent économisé sur le café pour vous acheter des bêta-bloquants qu’un médecin vous prescrira. Contrairement aux psychotropes, vous ne souffrirez pas d’effets secondaires et ils ont également l’avantage mineur de ne pas avoir de propriétés addictives ou soporifiques.

Comment faire son deuil : quelles sont les étapes du deuil ?

Le deuil est souvent qualifié d'incurable. Selon certains, vous n'en guérirez jamais et il demeurera toujours présent avec vous. Toutefois, la mort est une...

En quoi sont fait oeufs de yoni ?

Depuis un certain temps déjà, on parle beaucoup des bienfaits des œufs de yoni dans les articles de blog ou publications dédiées à la...

L’alimentation ayurvédique favorise-t-elle une meilleure santé ?

Depuis des millénaires, l’ayurvédique est un pilier pour se maintenir en santé, autant sur le plan physique que mental. Ce n'est pas pour rien...