Etat grippal que faire : comment se traiter le plus vite

0
1182

 

L’état grippal. Le nom seul suffit. Maladie virale particulièrement contagieuse, elle est loin de nous laisser des bons souvenirs. Ce n’est pas – et c’est peu de le dire !- une partie de plaisir.

L’état grippal est l’une des maladies les plus fréquentes, mais aussi avec le plus petit taux de mortalité. Elle est si bien traité de nos jours que c’est rare où l’on rencontre des cas de décès, sauf chez les enfants, les personnes âgés ou encore les personnes ayant une déficience dans leur système immunitaire. Oscillant entre « grippe» (qui dure 8 jours )et «fièvre»( à peu près 24 heures), elle est moins grave que la première mais présentent nettement plus de symptômes  que la deuxième, et peut durer entre 2 et 4 jours. Elle survient généralement lors des changements de saison et occasionne un gène dont on aimerait bien se passer.

Souvent accompagnée de toux, de fièvre, de nez qui coule, l’état grippal nous cloue au lit pendant au minimum une semaine, ce qui ne ravit pas spécialement les plus actifs d’entre nous.

Quels sont les causes ? Les symptômes ? Comment reconnaître ? Comment bien la traiter ? Toutes ces questions qu’on se pose et qui nous turlupine. On est là pour vous en parlez, justement.

Quels sont les symptômes d’un état grippal ?

Étant une maladie qui se rapproche beaucoup de la grippe, il n’est pas toujours évident de bien séparer leurs symptômes respectifs. Ceci étant, le faire est important dans l’optique de savoir quel médicament prendre et à quelle dose. Généralement, l’état grippal ne nécessite pas réellement l’intervention d’un médecin ni de consultation à l’hôpital, la plupart des gens étant aptes à se soigner de par eux-mêmes, de chez eux, s’ils disposent des bons médicaments et autres traitements.

Dans la plupart des cas, l’état grippal est causé souvent par une multitude de virus respiratoire, dont le nombre peut atteindre jusqu’à 200 à la fois ! Il se transmet toujours au « contact » du germe, donc par contamination. Voilà pourquoi il faut être très à cheval sur l’hygiène si quelqu’un chez vous est contaminé.

Quant à cette maladie, voici les symptômes qui peuvent vous permettre de la reconnaître :

  • Déjà ça commence par un gros rhume : dans les 10 à 12h on verra l’apparition des symptômes de ce dernier.
  • Présence de courbatures légères.
  • Eternuements.
  • Écoulement nasal épais, et nez bouché.
  • Fièvre légère.
  • Maux de tête.
  • L’état grippal est accompagné d’une toux.
  • Une énorme fatigue qui terrasse et qui peut durer jusqu’à 2, 3 jours.

Etat grippal : comment bien traiter ?

Il a été clairement établi que l’état grippal relève de la présence de virus. De ce fait, les antibiotiques sont totalement inutiles. Le traitement consistera à récupérer de la fatigue et des courbatures, à soulager la toux  et les maux de têtes, ainsi que d’amoindrir jusqu’à disparition totale les éternuements et les écoulements nasaux.

La plupart des médicaments employés dans le traitement de l’état grippal sont disponibles à la pharmacie et ce, sans ordonnance.

Pour soigner votre état grippal, vous pouvez :

  • Des antalgiques pour lutter contre les maux de têtes, ainsi que des antihistaminiques contre les écoulements nasaux.
  • Des antipyruviques contre la fièvre, et des pastis contre les douleurs de gorge.
  • Prenez du citron : le citron est bon contre les infections virales. Mélangez un peu de jus de citron avec du miel et prenez une cuillère à café chaque matin.
  • N’ayez crainte de boire chaud : ça vous transpirer, ce qui élimine les toxines.
  • Optez pour des infusions.
  • Les huiles essentielles sont aussi un remède efficace contre les écoulements nasaux. Diffusez-les dans la pièce : lavande vraie, menthe poivrée, ou encore eucalyptus radié, inhalez-les pendant environ 10 mins et laissez opérer la magie.
  • Faites le plein de vitamines : mangez sain, équilibrée, prenez beaucoup de fruits et de légumes.
  •  Prenez de la gelée royale : 1g chaque matin. Vous pouvez mélanger avec du jus de citron si vous n’appréciez pas le goût amer !
  •  Et surtout, reposez-vous : il est nécessaire de dormir, de se reposer. Rester actif malgré tout ne fera qu’aggraver votre cas
  • L’hygiène : Lavez-vous les mains régulièrement, ne dormez pas dans les mêmes vêtements, tenez votre chambre propre, afin d’éviter la propagation des virus et leur durabilité.

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici