Chariot de marche pour bébé : quels sont les avantages et inconvénients ?

0
44

Le chariot de marche est un outil indispensable qui va permettre à votre enfant de l’aider à se tenir debout et à faire ses premiers pas. Il est certain que votre bébé aura du mal à s’habituer à son petit chariot au début, mais au fur et à mesure, c’est au fil des jours qu’il apprendra à l’utiliser convenablement.

Au cours de cet article, nous allons vous aider à choisir un chariot de marche pour bébé.

Chariot de marche pour bébé : comment le choisir ?

Les chariots de marche sont conçus pour répondre aux besoins des enfants âgés entre 4 et 16 mois. Ces chariots se déplacent lorsque vous mettez votre bébé dedans et est pratique lorsqu’il commence à faire bouger ses jambes. Les enfants qui sont déjà en mesure de marcher n’ont pas besoin de cet outil. L’objectif de la création de cette machine est d’apprendre à l’enfant à marcher. Voici quelques conseils :

  • évitez d’acheter un chariot de marche pour votre bébé avant qu’il n’atteigne l’âge de 8 ou 9 mois ;
  • ne laissez pas votre bébé seul dans son chariot : ce n’est pas un moyen de distraction.
  • vous devez toujours garder votre enfant à portée de vue : car il pourrait se blesser s’il bouge beaucoup ;
  • ne laissez pas votre enfant l’utiliser plus d’une heure ou deux par jour : mettez-le de manière à ce que seuls les bouts de ses pieds touchent le sol ;
  • placez le chariot de marche dans un endroit spacieux et retirez tout ce qui pourrait le heurter.

Quels sont les avantages ?

Les chariots de marche présentent plusieurs caractéristiques et divers avantages, à savoir :

  • la distraction de l’enfant : la plupart des chariots de marche sont livrés avec des jouets intégrés, l’enfant pourra de ce fait apprendre à marcher tout en s’amusant ;
  • la stimulation du processus cognitif de l’enfant : les jouets et les formes multicolores intégrés attirent l’attention de l’enfant et stimulent son envie de découvrir de nouveaux objets ;
  • il encourage l’enfant à faire ses premiers pas : il est plus facile d’aider l’enfant à faire bouger ses jambes dans un chariot de marche car cet outil le soutient constamment ;
  • la procuration de plaisir à votre enfant : à l’âge de 6 mois, votre enfant commence à se déplacer librement dans la maison pour attraper ses jouets par exemple, ceci lui fait énormément plaisir surtout quand il apprend à aller vite avec son chariot.

Quels sont les inconvénients ?

Les chariots de marche pour bébé peuvent toutefois présenter quelques inconvénients, à savoir :

  • certaines recherches indiquent que les chariots de marche sont inutiles et qu’ils éliminent l’envie de marcher : c’est donc à l’enfant d’apprendre tout seul à faire ses premiers pas sans avoir besoin d’un support ;
  • ces études affirment que l’enfant aura du mal à garder son équilibre à partir du moment ou il se livre à lui-même pour faire ses premiers pas en dehors du chariot de marche ;
  • les chariots de marche permettent aux enfants de se déplacer rapidement et facilement : cela signifie qu’ils peuvent atteindre et avaler des objets qui pourraient être dangereux. Ils peuvent aussi se rendre dans des zones dangereuses ;
  • l’utilisation excessive du chariot de marche peut entraîner une déformation au niveau des jambes de l’enfant : car ses muscles et ses os ne sont pas encore prêts à supporter le poids du haut de son corps.

Quelles sont les particularités des chariots de marche larges ?

Avant de décider d’acheter un chariot de marche pour votre bébé, vous devez d’abord effectuer quelques recherches sur les avantages et les inconvénients que présente chaque chariot. Pour ce faire, consultez les avis des utilisateurs ; vous pouvez vous rendre sur Internet pour voir les critiques et les opinions des utilisateurs.

Il est toujours conseillé d’opter pour un chariot de marche qui soit large car il présente un double avantage en matière de sécurité. En effet, il empêche votre bébé de chuter (ce qui pourrait causer des blessures graves à l’enfant), si le bas-fond est assez large, l’enfant ne glissera pas.

Quels sont les conseils à suivre ?

Vérifiez le poids du chariot de marche : si le chariot est trop lourd, votre enfant pourrait ne pas vouloir se mettre dedans, car il ne serait pas en mesure de se déplacer avec. Le chariot doit aussi contenir une ceinture de sécurité pour plus de précaution. Vérifiez aussi si les roues du chariot bougent correctement.

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici